Tout savoir sur les martingales à la roulette


La martingale fait partie des différentes techniques utilisées par les joueurs à la roulette dans le but d'améliorer leurs possibilités de gains. L'usage de cette méthode de mise fondée sur la théorie de probabilité du célèbre mathématicien Paul Pierre Lévy remonte au XVIIIe siècle et demeure très répandu encore aujourd'hui.

Applicable aux mises extérieures payant une somme égale à celle misée initialement, elle se décline en différentes variantes. Certaines martingales sont plus employées que d'autres par les joueurs aussi bien dans les casinos en ligne que terrestres. Quelles sont les martingales les plus populaires à la roulette ? C'est à cette question que tentera de répondre cet article qui présente les types de martingales les plus connus.


roulette software banniere

La martingale classique


Comme son nom l'indique, le système de martingale classique est le plus répandu auprès des joueurs de casino. C'est une technique conçue pour être appliquée aux mises sur des chances simples. Son principe consiste à doubler de façon systématique sa mise quand on perd et revenir à la somme initialement misée en cas de victoire. Les possibilités de gains avec la martingale classique à la roulette sont plus élevées sur des mises extérieures telles que Manque/Passe, Pair/Impair ou encore Rouge/Noir. Ainsi par exemple un joueur qui mise 10 euros et perd devra miser au tour suivant 20 euros et 40 euros la mise d'après si une défaite se produit également.

On peut le voir, le joueur atteindra plus rapidement la limite de mise maximum de la table avec une stratégie basée sur la martingale classique en débutant avec un montant initial élevé comme dans l'exemple précédent. C'est pour cette raison que pour tirer un meilleur parti de cette méthode, il faut démarrer avec une petite mise. En débutant la partie à 0.5 ou 1 euro, vous mettrez plus de temps à atteindre un seuil de mise maximum à une table fixée à 500 euros par exemple. Il est clair que cette technique de mise doit être utilisée avec intelligence afin d'éviter des surprises désagréments comme la perte de son capital après quelques seulement quelques tentatives.

La martingale inversée


Connue également sous l'appellation de système de Paroli, la martingale inversée est basée sur un principe contraire à celui de la variante dite classique. Ainsi, le joueur qui opte pour cette méthode à la roulette doit doubler sa mise en cas de victoire et revenir à la somme initiale misée lorsqu'il ne gagne pas. Comme son nom semble le suggérer, c'est tout le processus inverse de la martingale classique.

Prenons le cas du joueur dans l'exemple qui choisit de placer ses mises en utilisant la technique de la martingale inversée. S'il perd sa première mise, il devra alors miser la même somme d'argent au tour suivant. Si une victoire se produit à la deuxième mise, il doublera sa mise au troisième tour, c'est-à-dire qu'il placera 20 euros et ainsi de suite. Pour bon nombre d'adeptes de la roulette, la martingale inversée est incontestablement l'une des plus rentables parmi les différentes qui existent. Toutefois, il convient de garder à l'esprit que les risques de perdre vos gains cumulés sont bien réels si une défaite se produit après une longue série de mises gagnantes.

La grande martingale


La grande martingale obéit presqu'au même principe que la version dite classique mais s'en distingue tout de même. C'est une technique qui consiste également à procéder à un doublement de la mise de départ plus un 1 euros supplémentaire lors d'un tour perdant. Concrètement, le joueur qui fait le choix de cette méthode doit doubler sa mise quand il perd tout en ajoutant un euro chaque fois. Un joueur qui mise 2 euros et perd placera au tour prochain une mise de 4 euros (2x2 euros) + 1 euros. Ce qui fait au total 5 euros de mise.

Comme avec la martingale classique, cette technique a le désavantage de conduire à une atteinte plus rapide de la limite de table. C'est pourquoi, la grande martingale n'est pas recommandée pour toutes les tables lors de vos parties à la roulette. Choisissez cette méthode lorsque la limite de mise maximum fixée par le casino sélectionné est d'au moins 1000 euros. L'idée étant d'éviter que le joueur atteigne ce seuil après quelques pertes consécutives. Il faut par ailleurs noter qu'en cas de perte, il est possible de doubler sa mise et d'ajouter 2 euros au lieu d'un euro comme susmentionné. Bien évidemment, une telle stratégie exige pour sa mise en œuvre un capital consistant. Les risques de perte de la totalité de votre argent sont encore plus importants en procédant de cette façon surtout quand on joue de malchance.

La piquemouche


Variante de la martingale classique, la piquemouche est une technique dont le principe consiste pour le joueur à miser une unité au tour suivant quand il gagne. Il devra augmenter sa mise d'une unité s'il perd. Il est clair une stratégie basée sur cette méthode permet de demeurer plus longtemps au jeu de la roulette. Cependant, son efficacité est décriée par de nombreux joueurs qui lui préfèrent d'autres types de martingales.

La martingale contre d'Alembert


La martingale contre d'Alembert est une technique de jeu que tout joueur à la roulette peut appliquer aux parties mettant en avant les chances simples. Très facile d'application, c'est une méthode qui convient à la fois aux novices et aux joueurs confirmés. Une stratégie s'inspirant de la martingale contre d'Alembert doit procéder à une augmentation de sa mise d'une unité en cas de victoire et une réduction de celle-ci dans l'éventualité d'une perte. Elle a l'avantage de permettre aux personnes qui l'utilisent d'accroître plus rapidement leurs gains à la roulette. La rentabilité de ce type de martingale est encore plus intéressante quand le joueur réalise une série de victoires. Il ne faut pas cependant oublier que les risques de perdre tous les gains cumulés sont élevés lorsqu'une perte de produit après un cycle de tours gagnants. La martingale contre d'Alembert est par conséquent risquée et devrait être utilisée avec prudence.

La martingale montante d'Alembert


Comme son nom l'indique, cette martingale doit son appellation à Jean d'Alembert un mathématicien français. Cette technique qui convient à tous les types de jeux de roulette ainsi que toutes les situations. Cette méthode s'applique aussi bien en cas de perte que de gain. Le principe de la martingale montante d'Alembert consiste à réduire sa mise d'une unité après un tour gagnant et augmenter celle-ci d'une unité en cas de perte.


roulette software banniere